Guerre contre les chats en Australie

Pour sauver des espèces menacées d’extinction, le gouvernement australien annonce vouloir éradiquer 2 millions de chats errants d’ici à 2020.
« Sur les vingt-neuf mammifères que nous avons perdus, les chats errants sont impliqués dans vingt-huit cas, et près de cent-vingt animaux australiens risquent l’extinction à cause des chats errants. Donc la preuve scientifique est très claire que ce sont eux qui sont la plus grande menace. » Gregory Andrews, Commissaire chargé des espèces menacées auprès du ministère de l’Environnement, dans un reportage diffusé par la radio ABC.

Si les chats sont les stars du web, leur popularité est loin d’être la même en Australie. Le 16 juillet, le ministère de l’Environnement a dévoilé un plan de 6,6 millions de dollars, consacré dans sa majorité à l’éradication de 2 millions de chats errants d’ici à 2020.
Selon le Guardian, l’Australie fait face à une extinction massive depuis deux cent ans, avec 29 espèces disparues et environ 1 800 en dangers, parmi lesquelles le bilby ou le bettongie de Tasmanie.

Introduits par les colons anglais, les chats persans seraient responsables de vingt-huit disparitions d’animaux autochtones, selon Gregory Andrews, Commissaire chargé des espèces menacées auprès du ministère de l’Environnement. Selon l’Australian Wildlife Conservancy, comme relevé par Slate.fr, il y aurait entre 5 et 18 millions de chats errants en Australie, avec un tableau de chasse pour chacun de 5 à 30 proies par jour.
Maîtres de l’Internet, les chats deviennent désormais les cibles des nouvelles technologies… Le blog « Big Browser » du Monde.fr révèle en effet que le gouvernement a lancé un site internet et une application mobile pour une mobilisation « citoyenne ».

Crédits photo: Nottsexminer

Partenaire Australia-australie.com