LA GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL

2
4457
Grande Barrière de Corail - Australie

C’est sur la côte est de l’Australie, tout le long du Queensland, que se trouve la plus grande barrière de corail au monde : une fabuleuse étendue de sable blanc, d’eau limpide, d’îlots verdoyants et de récifs chamarrés où évoluent poissons colorés, tortues de mer, dauphins et baleines. Comment résister à l’appel du farniente et de la plongée sur ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981 et considéré comme l’une des sept merveilles naturelles du monde ?

2600 kilomètres d’îles, îlots, cays, récifs

Pour tenter de prendre la mesure de la Grande Barrière de Corail, ou « Great Barrier Reef » en anglais, une série de chiffres, impressionnants. La Grande Barrière prend naissance dans le voisinage de Fraser Island, 200 km au nord de Brisbane, et achève sa course 2600 km plus loin au nord dans le détroit de Torres, entre l’Australie et la Papouasie-Nouvelle Guinée.

Grande Barrière de Corail - Australie

Dans l’intervalle, les 3000 récifs et 900 îles et îlots qui la composent s’éparpillent sur près de 350.000 km² : c’est là le seul organisme vivant à être visible depuis les profondeurs glacées de l’espace. En son sein, la Grande Barrière accueille plus de 400 espèces de coraux, 1500 espèces de poissons tropicaux, 200 espèces d’oiseaux, et plusieurs espèces de dauphins, tortues, raies, baleines et serpents de mer.

Grande Barrière de Corail - Australie

Un somptueux panel de biodiversité qui fait le bonheur des scientifiques autant que des vacanciers, sans oublier celui de l’économie nationale : chaque année, l’industrie du tourisme génère ici plus de 2 milliards de dollars dépensés par plus de 2 millions de visiteurs.

La Grande Barrière, un trésor aussi pour les activités touristiques

Située entre 15 et 150 km au large de la côte selon les sites, la Grande Barrière est uniquement accessible par bateau, petit avion ou hélicoptère, et il sera donc indispensable de faire appel à l’un des centaines d’opérateurs commerciaux qui proposent visites et activités : croisière, plongée, survol, kayak, bronzette ou randonnée permettent de découvrir la richesse de cet environnement unique par voie des airs, de la mer et de la terre. Tout le long de la côte du Queensland, villes et stations balnéaires servent de points de départ à une expédition sur la Grande Barrière.

Partenaire du site

Grande Barrière de Corail - Australie

Cairns est sans conteste la plus grande plate-forme de lancement. Ici, tout est possible : non contents de vous emmener passer la journée sur les récifs armés de masques et de tubas, les opérateurs vous proposeront foultitude d’activités optionnelles, depuis la balade en semi-submersible et la plongée en bouteille ou en scaphandrier jusqu’aux survols en hélico.

Les plus aventureux pourront même opter pour un petit tour en avion, et jouer les filles de l’air en effectuant une spectaculaire session de chute libre (« skydiving ») avec la Grande Barrière pour toile de fond ! En complément, Cairns est aussi un excellent point de départ pour visiter les forêts pluviales de la terre ferme.

L’archipel des Whitsundays, un chapelet d’îles et de parcs nationaux

Airlie Beach est le port d’attache de l’archipel des Whitsundays, 74 des plus célèbres îles australiennes. Ici, l’ambiance est avant tout à la croisière en voilier ou en catamaran, pour mieux partir à la découverte de quelques-unes des îles qui composent l’archipel.

Parmi les destinations phares, la plage de Whitehaven, l’une des plus pures au monde, où les bancs de sable neigeux se mélangent aux bras de mer turquoises pour créer une peinture naturelle onirique et perpétuellement changeante.

Whitsundays Australie
Whitehaven beach -Whitsunday

Tandis que certaines îles, protégées sous le sceau de l’office des parcs nationaux, offrent des opportunités de retour aux sources sauce camping et randonnée, d’autres sont les sites d’hôtels de luxe qui ajoutent golf, spa et tennis à la liste des activités disponibles dans ce paysage de carte postale.

D’autres villes emmènent à d’autres îles : depuis Townsville, rejoignez Magnetic Island. Proche du rivage, Magnetic est une destination très populaire auprès des backpackers : facile d’accès, dotée d’auberges de jeunesse permettant de se loger pour pas cher, elle est célèbre pour ses rencontres avec les koalas de jour sur les sentiers du parc national, et pour ses « full moon parties » de nuit, où des centaines de jeunes viennent danser sur la plage au son des DJs.

whitsundays

Plus nature, la désertique Lady Musgrave Island, au large de la ville de 1770, est inhabitée. L’île de 14 hectares accueille un maximum de 40 campeurs en même temps, et y dormir quelques nuits permet de se prendre pour Robinson Crusoé, sur une île seulement peuplée d’oiseaux et de tortues, où les journées s’écoulent paresseusement au rythme de la baignade, de la sieste au soleil et de la recherche de coquillages sur la plage.

Grande Barrière de Corail - Australie

Une dernière chose à faire sur la Grande Barrière de Corail ? Ou peut-être est-ce la première : avec un peu de temps et d’argent devant soi, pourquoi ne pas profiter d’un des plus beaux sites de la planète pour apprendre à plonger en passant son PADI ?

Grande Barrière de Corail

Etalées sur plusieurs jours, ces formations démarrent en piscine avant de progresser vers l’océan et se concluent par l’acquisition d’un certificat de plongée international qui vous permettra d’exercer cette activité librement pour le reste de votre vie !

Pour ceux qui détiennent déjà le PADI Open Water et souhaitent poursuivre leur formation, des cours avancés (Rescue Diver, Divemaster) sont également disponibles. Alors, sur la Grande Barrière de Corail, pourquoi se priver ?


LA GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL : PRATIQUE CORNER

  • L’aéroport international de Cairns est relié à toutes les grandes villes australiennes par l’intermédiaire de compagnies telles que Qantas, JetStar et Virgin Blue. Depuis l’aéroport, vous pouvez prendre les navettes Sun Palm Transport pour le centre de Cairns pour $10.
  • De nombreux opérateurs permettent d’accéder à la Grande Barrière de Corail depuis Cairns. L’un des plus connus, Quicksilver, facture la journée sur le récif à $238/personne : ce prix comprend le transfert assuré par car entre Cairns et Port Douglas (où est amarré le bateau), boissons chaudes le matin et déjeuner. À bord, on vous fournira palmes, masques et tubas, et vous aurez également accès à un semi-submersible ainsi qu’à une plate-forme d’observation sous-marine. Les plus fortunés pourront également payer un supplément pour s’initier à la plongée ($166/personne), fouler le fond de l’océan en scaphandrier ($166/personne) ou encore effectuer un survol en hélicoptère ($175/personne).
  • Envie de vous jeter d’un avion ? Skydive Cairns propose des chutes libres en tandem à partir de $199/personne.
  • Pro Dive Cairns vous propose de passer votre PADI Open Water en 4 jours pour $785/personne. Durant les deux premières journées vous apprendrez les bases en piscine, tandis que les 2 jours suivants se déroulent en mer à bord du bateau (logement & repas inclus) à partir duquel vous effectuerez 5 plongées.
  • L’archipel des Whitsundays se visite au départ du port d’Airlie Beach. Pour rejoindre ce dernier, prenez un car Greyhound au départ de Cairns ou de Brisbane, ou volez avec JetStar ou Virgin Blue jusqu’à l’aéroport régional de Proserpine, d’où une navette assure le transfert jusqu’à Airlie (35 mins, $20/personne). Sur place, les agences pourront vous réserver des croisières d’un, deux ou trois jours auprès de différents opérateurs.
  • Rendez-vous à Magnetic Island depuis Townsville par ferry, pour $32/personne A/R (20 mins de traversée). Sur place, 3 auberges de jeunesse : YHA, Base et Magnums.Cette dernière offre les prix les plus compétitifs (à partir de $25/personne/nuit en dortoir), tandis que Base organise régulièrement des full moon parties.
  • Lady Musgrave Island se découvre à partir de 1770, comptez $190/personne pour une journée sur place, il est possible de rester camper pendant 1 ou plusieurs nuits. Attention : il vous faudra être totalement autonome en eau comme en nourriture ! Réservez à l’avance via le site des parcs nationaux du Queensland.
  • Visitez la Grande Barrière de Corail de préférence entre mai et septembre, et plus particulièrement en juillet/août. C’est durant cette période que la météo est la plus favorable, avec un temps au beau et des températures douces, et c’est également la saison des baleines.
  • Attention, la saison des méduses s’étend quant à elle d’octobre à mai, et la baignade est déconseillée à cette période. Deux précautions anti-méduses, valables toute l’année : se baigner en combinaison (« wetsuit ») afin de réduire son exposition, et toujours avoir une petite bouteille de vinaigre dans son sac pour les premiers soins en cas de piqûre.
Partenaire Australia-australie.com

2 Commentaires

  1. Hello tout le monde,
    Nous nous préparons à visiter ce fameux coin de paradis mais il y a tellement d’offres, de croisières que je ne sais plus où donner de la tête.
    Nous souhaiterions partir en croisières plusieurs jours.
    Quels sont les meilleurs spots de plongé sur la barrière? Quelles compagnies choisir? Le prix n’est pas un problème, c’est plus la qualité qui m’importe.
    Bref j’attends vos retours d’expériences.
    Merci.