ESCALE A SINGAPOUR : LA VILLE – ÉTAT

2
1753
Skyline de Singapore
Skyline de Singapore

Escale à Singapour ? En général, les escales à Singapour sur la route de l’Australie sont de longue durée et personne n’a envie de rester des heures dans un aéroport. Voici quelques conseils pour profiter de la grande métropole asiatique qu’est Singapour. C’est parti pour un petit périple !

Un petit tour de l’aéroport ? Pourquoi pas !

Si vous ne pouvez pas sortir de l’aéroport parce que vous n’avez pas assez de temps, pas d’inquiétude, il ne ressemble en rien à Roissy : Changi Airport est un grand bâtiment, propre, magnifique, lumineux et frais, qui comporte plusieurs jardins, dans le Terminal 3 : le jardin des papillons, une grande structure de verre qui abrite, comme son nom l’indique, des centaines de papillons, ainsi qu’une cascade et des plantes carnivores.

Dans le Terminal 2, vous trouverez (entre autres) un jardin d’orchidées et un bassin à koi (carpes) mais aussi un jardin de tournesols clair et reposant, avec un système de siège aérodynamiques destinés à vous détendre (si, si, ça s’appelle vraiment comme ça !).

Aéroport Changi - Singapour
Aéroport Changi – Singapour

Vous trouverez aussi des cinémas dans le terminal 2 et 3 qui projettent des films 24h/24. Bien sûr, il existe un accès wifi gratuit partout, des jeux vidéo à disposition dans certains points de l’aéroport et bien d’autres attractions en tout genre. Il y a même une piscine au Terminal 1, parfaite pour se relaxer et se rafraichir entre 2 vols !

Le Sky Train relie les deux Terminaux

Bref, l’aéroport, vous l’aurez compris, est très agréable, ceci dit, si vous avez du temps, nous vous conseillons de sortir et d’aller vous plonger dans la ville de Singapour.

Si vous avez quelques heures (au moins trois heures), n’hésitez pas à partir à la découverte de la ville. Singapour est une cité-état qui regroupe 64 îles et abrite plus de 5 millions d’habitants sur 710 km2 (densité de 7315 habitants au kilomètre carré, pour donner une idée, c’est le troisième pays en termes de densité urbaine !).

Si vous recherchez la paix et le zen asiatique, ce n’est pas ici que vous le trouverez. Si vous cherchez des vieux quartiers, des vieilles pierres, des petites ruelles, oubliez. Singapour, c’est le symbole de ces villes nouvelles des Dragons asiatiques, qui sont fières de leurs gratte-ciels de verre et de leurs boutiques grand luxe. Entre le Lion (Le Merlion) et les trois tours iconiques, vous trouverez ici des buildings, des centres commerciaux et des food courts, le tout, dans un ordre et une sécurité presque trop parfaits pour être rassurants.

Partenaire du site

Mais au-delà de toute cette urbanité moderne, vous pourrez aussi profiter de superbes jardins et de coins de nature (Singapour abrite une végétation importante), de petits quartiers qui vous paraitront plus « authentiques » et, ici et là, des bâtiments au temples bouddhistes, hindous ou des mosquées. Multiculturalisme, modernisme et rigorisme, un bon mélange !

Sortir de l’aéroport

Pour profiter de la ville, il faut sortir de l’aéroport et c’est plutôt facile ! Si votre sac est trop lourd ou encombrant, vous pouvez le laisser en consigne (pas cher et pratique). La plupart des visiteurs en provenance des pays d’Europe (notamment la France) ou d’Amérique du nord n’ont pas besoin de demander un visa en avance pour entrer à Singapour.

Pour sortir de la zone internationale, il suffit donc de passer la douane où vous remplirez un formulaire (dont vous conserverez le talon) et où on vous tamponnera votre passeport. Le retour est tout aussi simple !

Ensuite, vous pourrez prendre un bus, un taxi ou, plus rapide, le métro-MRT (Mass Rapid Transit), le train qui relie l’aéroport à la ville. N’oubliez pas d’acheter votre ticket et si vous ne savez pas à quel arrêt vous pouvez vous arrêter, demandez à une vendeuse. City Hall est plus ou moins le centre-ville et tout est accessible à pieds. Le billet coûte un peu moins de 3$, et en ramenant la carte, on vous en rembourse une partie.

Le metro - Subway de Singapour
Le metro – Subway de Singapour

Un tour organisé part directement de l’aéroport et vous mène dans les sites les plus intéressants de Singapour. Il nécessite au moins 5 heures de disponibilité complète.

Rappelez-vous que l’aéroport est climatisé et que Singapour jouit d’un climat équatorial, c’est à dire chaud et humide… Très chaud et humide !

Que visiter à Singapour ?

Chinatown : rempli de petites échoppes, le quartier tinte de dizaines de langues différentes au milieu d’un bruit incessant et diffuse des centaines de parfums.

Botanic Garden : ce verdoyant jardin est un véritable havre de paix abritant des fleurs, lacs et arbres splendides.

Jardin Botanique - Singapore
Jardin Botanique – Singapore

Marina Bay, un quartier de buildings immenses près de l’eau et très calme. Il abrite en son sous-sol des galeries commerciales. Vous pouvez aussi accéder à la Marina Bay Sands Skypark, une des plus belles vues de Singapour (payant of course).

Cable car, au Harbour Front qui monte à Mount Faber Park.

Les Cable Car de Singapour
Les Cable Car de Singapour

Le Singapore Flyer : une grande roue de 165 mètres de haut et qui vous offre une vue à 360°.

Marina Bay - Singapore
Marina Bay – Singapore

Zoo de Singapour, un zoo très réputé et ouvert la nuit (apparemment, la visite nocturne vaut le coup).

Little India, qui s’anime encore davantage en début de soirée.

Musées : ils se trouvent pour la majorité près du Colonial District Le National Museum, qui abrite des expositions permanentes et provisoires, le Singapore Art Museum, spécialisé dans l’histoire et l’art de Singapour ainsi que des civilisations asiatiques, ou encore le Peranakan Museum présente la culture des Peranaka en Asie du sud-est. Mais aussi la Singapore City Gallery, la HDB Gallery, etc.

Singapore cityscape
Singapore cityscape avec la roue Singapore Flyer

Zoom sur le Shopping : Singapour a longtemps été une adresse de shopping pas chère, mais ce n’est plus le cas. Vous pourrez cependant toujours trouver plein de gadgets par chers (Funzn IT Mall), mais qui s’avèrent totalement inutiles ! Autres adresses : Orchard Road, en descendant jusqu’à Dhoby Ghaut, où vous trouverez des marques. N’oubliez pas de conserver vos reçus, car vous pourrez récupérer la « TVA » (Good and Services Tax refund qui équivaut à 7% du prix total de vos achats).

Quelques petites choses à savoir

Il y a à Singapour un code de conduite à respecter sous peine d’amendes sévères. On ne rigole pas avec ça ! Voici une petite liste d’interdictions : interdit de jeter quoi que ce soit par terre (papiers, déchets, mégots de cigarette, de cracher, d’uriner dans les lieux publics (heureusement!), de manger, de boire, de transporter des Durians (fruits à l’odeur d’égout) et des bidons d’essence dans les transports publics, de mâcher du chewing-gum …

Un petit rappel des règles à Singapore
Un petit rappel des règles à Singapore

Plein de sujets ne s’abordent pas non plus (politique, religion, sexualité), d’ailleurs, il y a encore une censure sur les médias.

Profitez donc de cette ville atypique, avant de reprendre l’avion, vous découvrirez l’Asie sous un autre jour !

Partenaire Australia-australie.com

2 Commentaires