Tortues menacés en Australie

La prolifération de sacs plastiques en Nouvelle-Galles-du-Sud, qui menace l’écosystème des tortues de mer, inquiète les associations environnementales.
« Elles voient ces sacs dans l’eau et elles pensent que ce sont des méduses, donc elles les mangent. » Dr Larry Vogelnest, vétérinaire à l’Hôpital du Taronga Zoo, au journal The Sunday Morning Herald.

159 sacs plastiques utilisés chaque seconde en Australie. 3 milliards de sacs usés annuellement dans le seul Etat de Nouvelle-Galles-du-Sud, qui concentre 34% de la consommation totale du pays. C’est le lourd constat que dressent les associations environnementales de la région de Sydney, alertant sur les dangers pour l’écosystème des tortues de mer.

Les tortues, qui confondent les sacs de supermarché avec des méduses, avalent le plastique, qui provoque un blocage dans l’estomac ou les intestins, et une mort lente et douloureuse. « 70% des tortues que nous avons ingèrent du plastique, et 20% d’entre elles finissent par mourir », explique le Dr Larry Vogelnest, vétérinaire à l’Hôpital du Taronga Zoo.

Alors que des lois interdisent les sacs à Canberra, en Australie-Occidentale, en Tasmanie et dans le Territoire du Nord, les associations font pression sur le gouvernement pour encadrer le nombre de sacs plastiques dans l’Etat. Une série de mesures doit être prise en décembre après une réunion avec les ministres australiens de l’Environnement. De son côté, un porte-parole des supermarchés Woolworths a déclaré au journal The Sydney Morning Herald, que les clients « apprécient l’avantage qu’offrent les sacs plastiques ».

Crédits photo : Troy Mayne

Partenaire Australia-australie.com