AMENDES AMÈRES EN AUSTRALIE

1
3269
Voiture de police australie

Attention sujet sensible ! Grande nouvelle si vous n’aviez pas compris : ce n’est pas parce que vous voyagez dans un pays qui n’est pas le vôtre, que vous êtes exempté des éventuelles amendes reçues. Chaque état a ses lois et vous êtes évidemment tenu de vous y plier et de les respecter. Oui c’est embêtant mais c’est comme ça et cela s’inscrit dans un souci de respect ! 🙂

Ayant été backpacker, je dois avouer qu’il est très tentant de ne pas payer ses amendes en Australie. L’excuse du manque d’argent arrive en première place et pourtant, à bien y réfléchir, on trouve toujours de quoi payer ce que l’on aime (voyage, bar, activités) mais jamais ce qui nous déplait ! Deuxième excuse, on se dit tout simplement qu’une fois que l’on sera partis du territoire, ils ne viendront pas nous chercher en France pour nous obliger à payer.

Je vous propose donc un bref tour d’horizon du sujet et ensuite, c’est à vous de décider !

* Une amende : a fine (ex : a $150 fine)

Les principaux risques d’amendes

Quelques petits « trucs » à connaître pour éviter des contraventions aussi salées qu’inutiles… Beaucoup de consignes sont les mêmes qu’en France mais croyez-moi, généralement la note est beaucoup plus élevée.

Sur la voie publique

Ne pas traverser entre les passages piétons, ni quand le feu est rouge pour vous. Nous sommes habitués à cela en France mais mieux vaut s’abstenir en Australie ! L’amende peut monter jusqu’à $150 en fonction de l’état où vous vous trouvez.

Partenaire du site

Il est interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique, en particulier dans les zones où un panneau vous le signale (pancartes « DRY ZONE »). Comptez dans les $120 d’amende, voir un petit séjour au poste pour les plus récalcitrants.

zone sans alcool

Ne jetez pas vos mégots de cigarettes par terre et évitez de jouer les rebelles à fumer dans les zones où c’est interdit. Comptez entre $120 et $150 l’amende.

Dans les transports en commun

Dans le métro, les caméras sont partout et l’on peut vous demander votre titre de transport à tout moment donc évitez de frauder.

Voyager sans ticket dans le métro de Sydney par exemple peut vous coûter $200 d’amende, pareil pour les bus et pour le ferry. Vous avez généralement 21 jours pour payer. Le règlement de votre contravention peut se faire en ligne, par courrier ou par téléphone.

Sur la route

Lorsque vous enfreignez la loi au volant de votre véhicule, sachez que vous risquez une contravention.

Respectez les limitations de vitesse. Les radars, caméras et policiers sont nombreux sur les routes et savent très bien se cacher !

radar Australie

Voici le tarif des amendes par états (Enjoy !)
NSW
VIC /
ACT /
SA
WA
NT
QLD
TAS
Le stationnement est particulièrement compliqué à comprendre en Australie donc soyez vigilants quant aux endroits où vous garez votre véhicule. Dans le NWS, l’amende s’élève à $101 si vous vous garez dans un endroit où le panneau indique « no parking » ou « no stopping ». N’oubliez pas non plus de payer votre stationnement lorsque vous êtes dans une zone où il le faut car c’est régulièrement vérifié.

Il est évidemment interdit de conduire en état d’ivresse ET de consommer de l’alcool lorsque vous êtes en voiture (y compris pour les passagers). Attention tolérance zéro, l’amende sera très chères et vous pouvez perdre votre permis ! Dans le NSW, l’amende s’élève à $2200 si vous êtes pris à conduire avec un taux d’alcool entre 0,08 et 0,15 dans le sang).

controle de police

L’utilisation du portable au volant est strictement interdite à moins que vous ne soyez complètement garé ou que le téléphone ne soit fixé sur un support, de telle sorte que le conducteur n’a pas à le manipuler.

Conducteur comme passagers, n’oubliez pas votre ceinture de sécurité ! Dans le NSW, l’amende s’élève à $298 si le conducteur ne l’a pas attachée.

Pensez toujours à avoir vos papiers (identité, permis de conduire international) et ceux du véhicule sur vous.

En Australie, les péages fonctionnent souvent avec un pass ou un « tag » électronique. Le paiement ne se fait pas en main propre comme chez nous mais votre plaque d’immatriculation est prise en photo.
Les panneaux « Toll road » ou « Toll bridge » indiquent que vous êtes sur une route payante. Les villes concernées sont :

Sydney
Brisbane
Melbourne

Le mieux est de vous inscrire en ligne avant d’emprunter ces routes.
Dans le NSW, l’amende si vous ne payez pas le péage peut dépasser les $160. Si vous voulez éviter ces péages, armez-vous d’un GPS pour contourner les routes concernées.

Si vous voyagez et que l’envie vous prend de stationnez votre véhicule pour dormir, sachez que c’est interdit en ville (à moins d’être dans une petite rue particulièrement discrète et de repartir rapidement le lendemain.

panneau routier

Exemple type : De nombreux backpackers stationnent leur véhicule sur le parking de St Kilda Beach à Melbourne et y passent plusieurs jours. En ayant vécu la chose, je me suis faite réveillée un matin par un ranger plutôt sympa puisqu’il ne m’a donné qu’un avertissement en précisant que l’amende serait la prochaine étape…

En dehors des agglomérations, vous avez le choix entre les vrais campings payants, les parcs nationaux (un peu moins chers) et les « rest areas » (« aire de repos ») qui sont gratuites. Vous pouvez y rester de 24 à 72h en général.

Conseil : Achetez le livre Camps Australia Wild (version 7 en 2014) qui répertorie tous ces endroits à travers le pays.

On passera le respect de feux de signalisation, le clignotant, les feux allumés la nuit et autres évidences du genre. Une dernière chose, nul besoin de préciser que les australiens conduisent à gauche donc pensez à vous adapter !

Payera ? Payera pas ?

Vous l’avez compris, les amendes sont assez élevées en Australie. Si vous ne payez pas, vous aurez à coup sûr des relances car non, ils ne vont pas vous oublier comme par miracle ! D’ailleurs, vous aurez même le droit à une majoration au deuxième rappel.

Les risques de ne pas payer

Si vous décider d’ignorer ces relances et de ne pas payer, sachez que vous vous exposez à quelques risques :

On peut tout d’abord vous demander de payer la somme au moment où vous quittez le territoire, surtout si la personne qui vous a contrôlé auparavant a pris votre numéro de passeport. Dans ce cas, vous ne serez pas autorisé à partir tant que vous n’aurez pas payé.
Si vous revenez en Australie pour profiter de votre Second Year Visa ou juste en vacances, le risque est important puisqu’on peut vous interdire l’entrée sur le territoire et parfois même pour une durée de 5 ans. Je vous laisse imaginer la difficulté de voyager, même dans d’autres pays avec un fichier « interdit de territoire » accompagnant votre numéro de passeport !

Ne risquez pas une interdiction du territoire de 5 ans pour amendes impayées
Ne risquez pas une interdiction du territoire de 5 ans pour amendes impayées

A vous de voir donc si le jeu en vaut la chandelle. Si vous préférez miser sur la chance et frauder sans trop vous soucier du côté malhonnête et pas franchement correct de la chose, ou si vous préférez payer et être tranquille.

Le mieux est finalement de vous informer sur les règles et d’être vigilant pour éviter les amendes et les choix cornéliens qui en découlent.

Le paiement des amendes

Le paiement des amendes diverge en fonction de l’infraction et de l’état. Généralement, vous avez la possibilité de le faire en ligne, par téléphone ou par courrier.

Quelques exemples :
Payer mon péage dans le NSW
Payer une amende dans le NSW

Top 5 des amendes les plus courantes pour les backpackers

  • Mauvais stationnement
  • Excès de vitesse
  • Dépassement d’horaires de stationnement
  • Camping sauvage interdit
  • Oubli de la ceinture de sécurité

Top des amendes « insolites »… mieux vaut en rire !

Après quelques recherches sur le forum, voici une « compilations » d’amendes un peu moins courantes et plutôt originales :

Un jeune homme a eu le droit à deux amendes pour avoir uriné derrière une poubelle… deux fois ! Messieurs (mesdames aussi mais c’est moins courant), si vous avez une envie pressante, essayez de vous retenir et de trouver de vraies toilettes. Pour ceux qui sont en plein bush, on ne vous dira rien rassurez-vous !

Une amende de $320 pour « ombre pouvant gêner la visibilité de la plaque d’immatriculation arrière »… En gros si vous accrochez des vélos à l’arrière de votre véhicule, pensez à faire en sorte que la plaque reste bien visible !

Une amende de $50 pour s’être garé dans le mauvais sens de la circulation : encore une fois, réfléchissez-y à deux fois avant de vous garer sur une place et vérifiez que tout est bon!

Une amende de $100 si l’on vous prend à mettre les pieds sur les sièges dans le métro. Mieux vaut bien se tenir!

Une amende de $100 pour avoir oublié de porter un casque à vélo.

Une amende d’environ $300 pour le passager qui a une partie du corps en dehors de la fenêtre du véhicule. Le vent dans les cheveux, la sensation de liberté sur la route c’est sympa, mais veillez à rester tranquillement assis si vous êtes sur une route normale !

Deux derniers conseils pour la route ?

Lorsque vous achetez un véhicule, pensez toujours à vérifier que le propriétaire n’a pas quelques amendes « cachées » qui risquent de vous revenir ensuite. pour cela, vous pouvez vous rendre dans une agence de l’état où vous vous trouvez (exemple « RMS registries » pour le NSW) ou vérifier sur ce site.

Si vous vous faites prendre, tâchez de garder votre calme et de discuter avec l’agent. Si celui-ci est conciliant et que vous êtes assez aimable, il peut arriver (je dis bien « peut ») qu’il vous laisse repartir avec un simple avertissement.

Les australiens sont des gens généreux et confiants pour la plupart, il serait donc dommage de ternir l’image des français mais aussi de profiter de ces qualités plutôt rares. Le but de cet article n’est pas de faire la morale (bon un peu quand même), ni de prêcher la bonne parole, mais simplement de vous faire comprendre qu’au-delà de l’amende en elle-même, il est simplement question de respect pour le pays et pour les gens qui vous accueillent.

Partenaire Australia-australie.com

1 COMMENTAIRE